Service écologique ou service écosystémique?

Bonne question!

Le terme de service écosystémique fait explicitement référence aux écosystèmes. Ça peut être un avantage mais aussi un inconvénient dans la mesure ou le terme d’écosystème sous entend “naturel”, et exclut donc d’emblée les milieux gérés ou ayant été modifiés dans le passé. Le terme fait alors reposer le concept de service sur une distinction entre le “naturel” et “l’artificiel”.

Le concept de service est plus riche que ça et il peut être applicable et utile dans des sites où les processus écologiques (spontanés) sont pilotés par des gestionnaires (de façon volontaire ou non). Le terme “écologique” permet de faire référence à la “part de l’écologique” dans un objet ou un phénomène et donc d’envisager qu’il y ait une part “non écologique” à l’œuvre (qui peut être technique, humaine ou autre). Le terme de service écologique est donc plus adapté à des contextes où l’homme joue un rôle important, et c’est dans ces contextes là que les enjeux sont les plus fort.

Le terme de service écosystémique est un héritage de l’époque où le concept servait à justifier – de façon anthropocentrée et instrumentale – la protection d’espaces naturels remarquables. On en est plus là !

Tags: ,

Leave a Reply