Un manifeste pour l’ingénierie écologique

Le gouvernement français pousse actuellement très fort pour que la filière du génie écologique se structure en France. Ceci concerne les acteurs économiques (bureaux d’études, entreprises de travaux, etc.), la formation mais aussi la recherche.

Des chercheurs travaillant sur l’ingénierie écologique, réunis en décembre 2010 dans le cadre d’un atelier organisé par le programme interdisiciplinaire de recherche CNRS/Cemagref “Ingecotech-Ingeco” ont rédigé un manifeste pour l’ingénierie écologique qui pose les bases d’une réelle ambition pour la recherche française dans ce domaine.

Le manifeste est disponible en ligne sur le site de la revue Sciences, Eaux & Territoires du CEMAGREF. Les responsables du programme Ingecotech, son conseil scientifique et les responsables des réseaux spécialisés AGEBIO, GAIE et REVER sont co-signataires du manifeste.

Les rédacteurs du manifeste ont réussi à y inclure une définition de l’ingénierie écologique. Ce n’est pas un mince succès:

Ces savoirs et pratiques se rassemblent dans une discipline en émergence, l’ingénierie écologique, qui vise le passage d’une artificialisation incontrôlée de systèmes vivants à leur transformation explicite, maîtrisée et adaptative. L’ingénierie écologique désigne les savoirs scientifiques et les pratiques, y compris empiriques, mobilisables pour la gestion de milieux et de ressources, la conception, la réalisation et le suivi d’aménagements ou d’équipements inspirés de, ou basés sur les mécanismes qui gouvernent les systèmes écologiques. Elle fait appel à la manipulation, le plus souvent in situ, parfois en conditions contrôlées, de populations, de communautés ou d’écosystèmes, au pilotage de dynamiques naturelles et à l’évaluation de leurs effets désirables ou indésirables. C’est une ingénierie centrée sur le vivant envisagé comme moyen ou comme objectif de l’action.

On notera que la difficile question de considérer l’ingénierie écologique comme un moyen (technique) ou comme un objectif (la durabilité) n’a pas été résolue par les auteurs.

Cela n’empêchera pas l’ingénierie écologique d’avancer!

Tags: , , ,

Leave a Reply